Service conseil

Des questions ? Besoin d'aide ?
Notre plateforme et notre équipe sont disponibles pour vous. En savoir plus.

Personnes de contact :

catherine bardiau

Catherine Bardiau
catherine.bardiau@competentia.be
02 227 62 04
 

francoisxavier lefebvre

François Xavier Lefebvre
francoisxavier.lefebvre@competentia.be
0479 386 987

Comment acquérir des compétences

10% seulement de nos apprentissages se font lors de formations proprement dites.

Image de la section

90% proviennent de notre expérience et du feed-back des personnes qui nous entourent : collègues, responsables, collaborateurs, bénéficiaires, familles, etc.

Cela ne diminue en rien la pertinence et la nécessité pour chaque travailleur « d’aller en formation ». Beaucoup d’apprentissages de terrain ne seraient pas possibles sans cela. Cela nous ouvre, par contre, nombre d’autres portes. La formation peut se voir de multiples façons : formelle, informelle, sous forme de supervision, de parrainage, de partage de bonnes pratiques, etc.

Pyramide des compétences

Modèle 70/20/10, Morgan McCall, Robert W. Eichinger et Michael M. Lombardo, du Center for Creative Leadership, de l’Université de Princeton.

La motivation favorise la compétence.

Développer les compétences implique de cultiver l’implication des travailleurs, leur épanouissement professionnel, la dynamique collective.

La motivation et la confiance en soi favorisent l’utilisation de nos compétences et l’apprentissage : ambiance constructive, engagement dans le travail, motivation pour une tâche, adhésion à la formation. Si un travailleur ne sait pas faire une tâche mais qu’il est motivé et confiant, il l’apprendra plus « facilement » (même si la motivation n’est bien entendu pas suffisante pour apprendre).

Si le climat de travail favorise la collaboration et l’innovation, l’équipe positivera l’image de l’association et délivrera un service de meilleure qualité. La motivation et la dynamique collective relèvent à la fois de la responsabilité des responsables et de chacun des travailleurs.