Compétences, motivation et intégration dans l'équipe, 3 axes à sonder.

Recruter, c’est trouver la personne qui a les bonnes compétences, la bonne formation, la bonne expérience, … ou le bon potentiel.

Thumbnail

La personne doit également correspondre à l’équipe et être motivée pour la fonction : la culture de l'asbl, les conditions de travail et la fonction  proposée doivent lui convenir !

Recruter est un processus qui passe par plusieurs étapes distinctes :

  • Identifier le profil
  • Chercher les candidat·e·s
  • Sélectionner
  • Accueillir l’heureux ou l'heureuse  élu·e au sein de votre structure. 

Il est important d’établir une cohérence entre ces étapes pour un résultat optimal.

Le recrutement est aussi, et de plus en plus, un acte socialement sensible.
Les inégalités sur le marché du travail et les discriminations à l’embauche sont une réalité documentée.1

Recruter sans discriminer n’exclut pas un choix mixant compétence, motivation, mobilisation autour des missions portées par l’employeur.
Ce sont les discriminations qui sont neutralisées, pas le positionnement du futur travailleur.
Ces discriminations 1 s’insinuent à différents moments de la sélection.
C’est pourquoi nous vous proposons une série d’outils pour neutraliser au mieux leurs effets2.
Ces outils sont repérables car leur nom commence systématiquement par Recrutement non discriminant.

Des structures de soutien sont aussi actives pour vous aider dans la mise en place d’une politique de recrutement non-discriminante. 
Elles sont aussi renseignées dans les fiches-outils.

Notes & références

  1. Il existe 19 critères reconnus de discrimination.  Ils sont regroupés en 6 grandes catégories : l’âge, l’orientation sexuelle, le genre, l’origine, la situation de handicap et la qualification.

  2. Ces questions de non-discrimination réapparaissent à d’autres moments qu’au recrutement.  C’est pourquoi vous retrouverez des outils à ce propos à différents endroits du site (Promouvoir les stages pour recruter ; Former après l’entrée en fonction).