Construire un service meilleur

Les travailleur·euse·s sont la plus grande richesse des associations. Voilà pourquoi investir dans le potentiel humain y est particulièrement crucial.

Plus de 80% des moyens financiers sont consacrés au personnel dans le non-marchand. En effet, les travailleur·euse·s constituent la clé pour un service aux bénéficiaires professionnel et de qualité 1

Se former permet :

  • D’augmenter les compétences des travailleur·euse·s, des équipes et de l’institution
  • D’augmenter le bien-être au travail
  • D’accompagner le changement (se donner de nouvelles représentations de son travail, élargir sa vision) et de se mobiliser

Et tout cela pour :

  • Mettre en œuvre le projet associatif
  • Rendre un meilleur service aux bénéficiaires
  • Contribuer à l’évolution professionnelle des travailleur·euse·s 

Compétences- Bien-être - Evolution professionnelle - Services

En pratique, l’apprentissage continué peut prendre des formes multiples. Il peut se faire de façon autonome ou accompagnée

Rappelons que 10% seulement de nos apprentissages se font lors de formations proprement dites. En effet, 90% proviennent de notre expérience et du feed-back des personnes qui nous entourent : collègues, responsables, collaborateur·rice·s, bénéficiaires, familles, etc.

Cela ne diminue en rien la pertinence et la nécessité pour chaque travailleur·euse « d’aller en formation ». Beaucoup d’apprentissages de terrain ne seraient pas possibles sans cela. Cela nous ouvre, par contre, nombre d’autres portes. La formation peut se voir de multiples façons : formelle, informelle, sous forme de supervision, de parrainage, de partage de bonnes pratiques, etc.

Les modes d’apprentissage peuvent se visualiser sous forme d’une pyramide. Au sommet, la formation, qui représente seulement 10% de nos apprentissages ; au milieu, les feed-back et le coaching, comptant pour 20% ; à la base, les 70% restant sont issus de l’expérience.

Modèle 70/20/10, Morgan McCall, Robert W. Eichinger et Michael M. Lombardo, du Center for Creative Leadership, de l’Université de Princeton.

De plus, motivation et compétences sont indissociables. Travailler sa motivation personnelle et celle de ses équipes est absolument indissociable d’une bonne gestion des compétences. Un·e travailleur·euse qui manque de motivation apprendra plus difficilement et n’utilisera pas au mieux ses talents. Un climat négatif au sein d’une équipe peut l’empêcher de fonctionner correctement et de travailler à la qualité de ses services. Au-delà du fait d’être moins « performant », le manque de motivation peut conduire à de profonds malaises au travail. L’épuisement professionnel est un phénomène de plus en plus répandu, même dans le secteur du non-marchand. Le prévenir fait partie de la responsabilité de chacun·e et demande parfois l’intervention de ressources externes.

L'apprentissage formel

Types d'apprentissage

Exemples

La formation «  catalogue » ou prête à l’emploi

Catalogues Apef et FE.BI

La formation organisée sur mesure

Organiser une formation sur le lieu de travail

La formation à distance

e-learning, MOOC's, serious game

Parmi ces types de formation, il existe un panel de pédagogies possibles et la créativité dans ce domaine est  riche : pédagogies actives, pédagogies ludiques, classes inversées, etc!

L'apprentissage moins formel ou informel

Types d'apprentissage

Exemples

L'apprentissage sur le tas

Expérimenter le job, le projet, la situation est une première forme d'apprentissage (par essais et erreurs aussi...)

 

L'auto-apprentissage

Lecture, recherche, entraînement personnel...

 

La résolution de problème en groupe

Travail collectif qui a pour but d'analyser une situation problématique et de construire une solution.

Méthodes de brainstorming, "peer-coaching"

Le partage de pratiques

Travail collectif entre pairs destinés à échanger et partager des savoir-faire, des connaissances, des "bons tuyaux".

Ateliers competentia, dont voici un exemple de compte-rendu. Pour recevoir nos invitations, inscrivez-vous à notre newsletter ou créez votre profil sur competentia.be

Supervision collective, coaching d'équipe

Benchmarking, intervision.

L'accompagnement individuel 

Par un responsable hiérarchique, un tuteur, un mentor, un coach...

Voir le dossier tutorat sur le site de l'Apef[LCO1] 


Notes & références

  1. Lerenindesocialprofit.be