Qualifesc: deux interviews éclairantes sur ce projet « coup de pouce »

16 novembre 2016

Après une première année riche en rebondissements, 2 institutions ex-FESC se sont confiées sur leurs projets de formation mis en place en 2015-2016. Des démarches administratives bien présentes, certes, mais pour un jeu qui en vaut vraiment la chandelle

 

Nancy Van Volxem, la directrice de l’ASBL Home des tous Petits, nous informe sur les interventions bénéfiques du Projet Qualifesc pour sa crèche.

Josée Véronneau, la référente formation d’IMAJE SCRLDP, nous donne son avis sur les possibilités qu’a offert le projet à son institution.

 

Vu le large champ d’action du Projet Qualifesc et étant donné la reconduction de celui-ci jusqu’au 31 août 2017, il est fort à parier que ces deux institutions n’hésiteront pas à introduire de nouvelles demandes pour concrétiser leur plan de formation respectif.

 

Pour savoir ce qu'est le projet Qualifesc, cliquer ici.

Vous pouvez également vous inscrire à une séance d’information le 6 décembre 2016.

 

Les interviews

Carte d’identité des deux institutions

Homes des Tous Petits ASBL - Crèche Familiale Les Lutins

 

  • Secteur privé CP 332
  • 31 travailleurs
  • Hainaut (Wanfercée-Baulet)

Accueil extrascolaire

SCRLDP Société Intercommunale des Modes d'Accueil des Jeunes Enfants (IMAJE)

  • Secteur public
  • 473 travailleurs
  • Namur (Noville-les-bois)

Accueil extrascolaire, Accueil d'urgence, Accueil flexible 0-3 ans, Accueil flexible 3-12 ans, Accueil d'enfants malades à domicile

Quelles actions / projets avez-vous pu mettre en place chez vous grâce à Qualifesc ?

Premièrement, une formation sur site de trois jours sur la prévention des incendies et l'évacuation pour réaliser l'audit et les procédures d’urgence a été mise en place au sein de notre institution grâce à une Bourse action formative.

Deuxièmement, nous avons pu profiter de la fonction de référent formation d’avril à août via une augmentation de temps de travail d’un de nos travailleurs à temps partiel.

 

Enfin, grâce à une Bourse embauche compensatoire, nous avons augmenté le temps de travail de 3 travailleurs de l'extrascolaire pour la période des plaines de vacances en juillet et août.

Nous avons pu permettre á la totalité des milieux d’accueil de participer à une formation sur site et pouvoir connaitre de nouveaux opérateurs de formation. Les bénéfices de cette large couverture des besoins en formation allaient autant à notre institution qu’aux équipes.

Quelles actions du projet Qualifesc avez-vous jugé les plus utiles ? Pourquoi ?

Les 3 actions utilisées car elles nous ont permis de pouvoir avancer dans nos projets. 

Nous avions envie depuis longtemps de faire cette formation sur site car rien n'était mis en place chez nous au niveau des procédures d’évacuation car nous n'avions pas les fonds pour pouvoir le faire.

D’une manière générale, la formation était un point que nous voulions approfondir mais nous manquions de temps pour suivre convenablement l'équipe dans ces démarches. Grâce à Qualifesc, le référent formation avait désormais le temps de le faire.

Enfin, chaque année nous augmentons le temps de travail des personnes de l'extrascolaire pendant les vacances d'été mais toujours sur fonds propres et cela nous coûte très cher.

Les Bourses embauche compensatoire ainsi que la possibilité d'avoir un référent formation. Ces deux actions nous ont permis d’une part de pouvoir centraliser les informations, et d’autre part de prendre le temps de prendre du recul pour pousser la réflexion sur le programme de formation à venir.

 

Qu’avez-vous envie de dire aux autres institutions n’ayant pas encore fait appel au projet ?

Je leur dirais de ne pas avoir peur de faire le pas. Les démarches administratives sont présentes mais pas insurmontables et l'équipe Qualifesc est toujours disponible pour donner un coup de main. Le jeu en vaut vraiment la chandelle.  

Je leur dirais que cela ouvre la réflexion sur le plan de formation de son institution et sur les projets à organiser. Il faut évidemment prendre connaissance de la lourdeur des procédures administratives, mais cela permet de concrétiser des projets. Un autre gros avantage est la diversité des opérateurs de formation.

 

Quels types de profil au sein de votre institution ont pu bénéficier du subside Qualifesc (accueillant, personnel de coordination, administratif, …) ?

Tout le personnel de l'ensemble de notre institution.

Les puéricultrices et les responsables de crèche.

Quelle autre action auriez-vous voulu mettre en place si cela avait été possible ?

Pour l'instant, aucune en particulier mais nous avons encore pas mal de projets à venir, surtout pour des Bourses Action Formative (formation sur site pour l'ensemble de l'équipe) qui seraient irréalisables si nous n'avions pas un coup de pouce financier.

Une formation pour le personnel de bureau et le support technique (chauffeurs, ouvriers, personnels d'entretien…).

 

 

Merci à SCRLDP IMAJE et à Homes des Tous Petits ASBL - Crèche Familiale Les Lutins pour leur collaboration. 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles et la participation de l’ONE.

Contact :

Audrey Vanderbruggen

Chargée de projets Fonds Social MAE

02/250.37.73

qualifesc@apefasbl.org

www.qualifesc.be