Processus d'écriture d'une description de fonction
À quoi sert-il ?
Connaître le cadre institutionnel
Quand l'utiliser ?
Gestion des compétences
Quel format ?
Methode

En bref

Support visuel représentant le processus d'écriture d'une description de fonction. Il est à utiliser lors de la réflexion et de l’élaboration d'une description de fonction. Il sert à vérifier que les informations essentielles sont reprises dans les descriptions de fonction et qu'on y met pas des informations qui n'y ont pas leur place.

Aperçu

Pour quoi
Ecrire une description de fonction
Pour qui
Responsable, gestionnaire
Quand l'utiliser
Au moment de rédaction d'une description de fonction
Elément

Voici une méthode pour mettre en place le processus de rédaction d’une description de fonction.
Il faut distinguer les chapitres « incontournables » et les « extras », c’est-à-dire ceux que l’on choisira d’ajouter en fonction de la pertinence de son objet dans l’institution. 

Chacun des chapitres est traité dans l'ordre habituel des informations indispensables d'une description de fonction. Y sont figurées les interactions entre chaque partie, partant du postulat qu'une description de fonction se construit dans une logique d’entonnoir : du plus général au plus concret : du titre de la fonction à des exemples de tâches et indicateurs de comportement attendus.

Sachez que l'aspect linéaire du document n’apparaîtra pas forcément dans les réflexions lors de la rédaction des DF. Il se peut que le titre ou la mission ne soient définitifs qu'à la fin du processus de rédaction alors qu'il se trouvent en tête de document ! Avancez donc dans le cœur de la fonction pour vous aider à fixer les termes.

Les trucs pour réussir 

Consulter les personnes qui occupent le poste pour être au plus proche de la réalité 

Faites relire la description de fonction à une personne extérieure pour vérifier sa cohérence et son 

 

Et après ? 

Rédiger un référentiel de compétences propre à votre institution

Utilisez les descriptions de fonction dans toutes les étapes cruciales de la gestion des compétences : recrutement, formation, évaluation, mobilité interne,...