Recrutement non discriminant : former après l'entrée en fonction
À quoi sert-il ?
Engager des travailleur·euse·s
Quand l'utiliser ?
Gestion des compétences
Quel format ?
Methode

En bref

Outil permettant de désamorcer la crainte de ne pas trouver « le mouton à cinq pattes ».

Aperçu

Pour quoi
Réfléchir, dès le moment du recrutement, à la possibilité de prendre en charge une partie de la formation du·de la nouveau·elle travailleur·euse
Pour qui
Toute personne amenée à réaliser un recrutement
Quand l'utiliser
Lors de la réflexion sur la procédure de recrutement
Elément

Former après l’entrée en fonction est une approche à mettre en lien avec la notion de compétence clé développée dans une autre fiche-outil (Compétences clés). En effet, en identifiant quelles sont les compétences clés (indispensables) et celles qui peuvent s’acquérir après l’entrée en fonction, vous vous décharger de la crainte de ne pas trouver la personne ayant toutes les compétences. Faites plutôt vos recrutements tout en gardant plan de formation interne à l’esprit. Qu’il prenne la forme d’une observation participante, de tutorat ou de formation théorique, veillez également à communiquer les objectifs d’apprentissages et les modes de suivi.

Les trucs pour réussir?

  • Des aides financières soutiennent les plans de formation individuels, adressez-vous à votre Fonds de formation ou à la Région.
  • Cette approche est valable pour toutes les fonctions
  • Soyez transparent·e sur vos « exigences-maison » dès le recrutement

Et après ?

N’oubliez pas d’adapter le plan de formation dans son volet individuel court terme et de permettre à la nouvelle personne d’ancrer ses nouveaux savoirs dans sa pratique professionnelle. Accompagnez-là de manière régulière.