L'organigramme
À quoi sert-il ?
Connaître le cadre institutionnel
Quand l'utiliser ?
Gestion d'équipe
Quel format ?
Methode

En bref

L’organigramme est une représentation graphique de la structure d'un organisme, d'un établissement ou d'un service, avec ses divers éléments et leurs relations.
La structure est la façon suivant laquelle ses différents organes se situent les uns par rapport aux autres ; il s’agit donc d’une approche fonctionnelle de l’organisation.

Aperçu

Pour quoi
Identifier les relations entre les différentes parties d’une structure. L’outil permet à chaque travailleur·euse de positionner son action dans la réalisation de la mission de la structure à travers une représentation visuelle
Pour qui
Tou·te·s les travailleur·euse·s de l’institution afin qu’ils·elles puissent identifier les relations hiérarchiques et organisationnelles du lieu dans lequel ils·elles travaillent
Quand l'utiliser
Dès la naissance de votre structure ; en veillant à le mettre à jour pour qu’il puisse continuer à donner du sens
Elément

Il existe différents modèles d’organigramme, à choisir en fonction de la complexité de la structure et de ce que la représentation veut donner comme information.  Il est symbolique de la culture de la structure

  1. Choisir
    Décider de l’information que vous souhaitez voir apparaître dans l’organigramme.  Certains ne contiennent que des fonctions, d’autres intègrent des noms et la fonction spécifique qu’occupe cette personne.
  2. Répertorier
    Le recueil d'informations constitue la base de l'élaboration d'un organigramme. Il convient de réaliser l'inventaire des informations que vous souhaitez voir figurer dans l’organigramme : fonctions, collaborateurs, services, relations hiérarchiques et/ou fonctionnelles entre services ou collaborateurs.
  3. Représenter
    Trouver le bon schéma pour représenter clairement toutes les informations que vous aurez choisi de faire figurer dans l’organigramme.

 Les trucs pour réussir ? 

  • Laissez à l’organigramme son rôle et gardez à l'esprit qu'un schéma clair reste la clé de la bonne représentation d'information, d'organisation.
  • Il peut exister un organigramme global et un organigramme spécifique plus détaillé pour identifier la complexité de la structure ; voir par exemple celui des Cliniques Universitaires Saint Luc (https://www.saintluc.be/institution/documents/org-general-2018-04-18.pdf ).
  • L’organigramme reste une représentation figée ; c’est un élément de référence et non une bible !
  • SmartArt dans windows offre de nombreux modèles pour construire des organigrammes.
  • Veillez à identifier des relations hiérarchiques et fonctionnelles
    • Relations hiérarchiques : qui permettent la transmission des ordres ; généralement symbolisées par des traits pleins (ex. : entre un·e éducateur·trice-chef·fe et un éducateur·trice).
    • Relations fonctionnelles (liées aux activités exercées) : qui permettent la transmission des informations, le travail en groupe... ; généralement symbolisées par des pointillés (ex. : entre une secrétaire médicale et une secrétaire du service des Admissions)