Recrutement non discriminant (06) Accueillir un·e jeune en formation en alternance
À quoi sert-il ?
Engager des travailleur·euse·s
Quand l'utiliser ?
Gestion des compétences
Quel format ?
Methode

En bref

Engager un·e jeune en alternance, c'est choisir un·e collègue qu'on va avoir le temps de former soi-même. C’est aussi l’occasion de valoriser les compétences d'un·e collègue plus expérimenté·e en lui donnant le rôle de tuteur·rice.

Aperçu

Pour quoi
Élargir votre bassin de recrutement
Pour qui
Responsable, gestionnaire
Quand l'utiliser
Avant et après le recrutement
Durée
1 à 3 ans

L'alternance, est une approche de la formation où une partie des compétences est acquise en classe, l'autre partie en situation de travail, en situation réelle. Il s’agit donc d’une opportunité de prendre en main soi-même et « sur mesure » la formation d'un·e potentiel·le futur·e collaborateur·trice.

 

Les trucs pour réussir 

  • Désignez dans votre équipe un·e tuteur·trice, qui doit être formé·e à cette fonction ou avoir fait valider ses compétences. Il existe des soutiens financiers à cet effet, renseignez-vous auprès de votre fonds sectoriel.
  • Choisissez une formation proche du lieu de travail : le public Cefa, surtout s'il a moins de 18 ans, a une mobilité limitée.
  • Rencontrez le partenaire formation avant le début du stage pour connaître le contenu de la formation et les objectifs du stage
     

Et après ? 

Sensibilisez et mobilisez tout le personnel, préparez le stage avec lui et, le cas échéant, avec les représentant·e·s du personnel. Une fois que vous savez quand le jeune commence, prévenez aussi vos publics (parents, patients, etc.) pour qu'ils ne se retrouvent pas devant le fait accompli.