Deux questions clarifient les types de besoins en compétences.

Thumbnail

Pour qui ?

Sont pris en compte les besoins en compétences…

  1. Institutionnels (ou transversaux). Il s’agit des besoins qui concernent l’ensemble des travailleurs.
  2. Collectifs. Cette catégorie désigne des groupes : nouveaux travailleurs, métier spécifique, membres d’une équipe, d’un site…
  3. Individuels. Chaque travailleur a également ses besoins propres.

Pour quand ?

Certains besoins sont « immédiats ».

Ils doivent être comblés à court terme pour le bon fonctionnement de l’institution et/ou pour que le travailleur se sente à l’aise dans son métier.

Par exemple :

  1. Un nouveau collègue doit se former à son poste 
  2. Le profil recherché doit connaître un programme informatique particulier dès son entrée en fonction
  3. Une nouvelle norme est entrée en vigueur et une équipe doit se former pour être agréée.
     

D’autres besoins sont destinés à répondre à une « évolution » future.

Une adaptation attendue au contexte institutionnel, une nouvelle exigence du métier, un projet personnel du travailleur…
Ceci représente 6 catégories de besoins.
La recherche des besoins ne sera pas forcément une répartition parfaite entre ces catégories.
L’une ou l’autre sera mise en avant en fonction du contexte et des objectifs.
Un plan de formation par exemple, donnera la priorité à des besoins individuels, collectifs ou institutionnels, en fonction de la situation et des objectifs fixés pour ce plan.

Par exemple :

Une association doit impérativement s’adapter à une nouvelle réglementation et n’organise pas d’entretiens individuels, elle se concentrera prioritairement sur les besoins institutionnels et collectifs.

Besoins

Individuels

Collectifs

Institutionnel

à court terme « manques »

     

à moyen terme « évolutions »