Le plan de communication
À quoi sert-il ?
Créer les bonnes conditions
Quand l'utiliser ?
Gestion de projet
Quel format ?
Canevas

En bref

Ce canevas vous indique les questions importantes à se poser avant de se lancer dans un travail de communication ciblé.

Aperçu

Pour quoi
Adapter sa communication aux objectifs et aux publics que vous souhaitez atteindre. En effet, il est important d’adapter le support, le style et les moments de communication, ainsi que de prévoir les coûts liés à chacune de ses communications
Pour qui
Toute personne ou groupe de personnes qui doit communiquer le résultat d’un projet et/ou communiquer sur un processus
Quand l'utiliser
Dès le lancement de votre projet et tout au long de celui-ci en intégrant au moins une dimension « communication interne » pour impliquer et une « communication externe » pour faire connaitre, présenter un processus ou un résultat
Elément

Etablir et mettre un plan de communication est un mini-projet en soi ; réfléchissez-y seul ou de préférence avec des personnes-ressources.  Un plan de communication a pour objectif non pas de choisir tel ou tel mode de communication, telle charte graphique.  Il vise à établir les moyens pour atteindre un objectif en concrétisant cela dans un plan d’action

Il est important

  • D’identifier vos moyens, vos moyens financiers et quelles sont vos ressources humaines ainsi qu’un objectif clair en termes de communication.
    Quelles sont les compétences dont nous disposons ?
  • D’élaborer le projet.
    Suivant quel planning ? Quels sont nos objectifs et quels moyens mobiliser pour les atteindre ? Quels risques allons-nous encourir ? Il faut pour cela bien connaître notre cible et ses habitudes.  La communication doit être adaptée en fonction d’aspects internes ou externes. Je ne communique pas de la même manière, avec un même degré de qualité envers mes collègues qu’envers mes bénéficiaires.
  • De le réaliser.
    Il s’agit de mettre en œuvre le projet en suivant le planning établi et en faisant attention aux risques identifiés.
  • De l’évaluer.
    Avons-nous touché les cibles visées ? Ces cibles étaient-elles les bonnes ? Quel fut le rapport entre cible touchée et coûts investis ? Les supports choisis étaient-ils adéquats ?... Bref, analyser la forme, son efficacité et son impact.

 Les trucs pour réussir ?

  • Avoir une connaissance approfondie de l’objet et du public à qui la communication est destinée

    • Soyez créatifs mais utilisez aussi les canaux institutionnels classiques.
    • Pour un processus projet : il existe un espace dans lequel tous les nouveaux projets sont présentés ?  Profitez-en pour établir un premier lien entre votre projet et les membres de votre structure.  Communiquez aussi sur les moments clés, utilisez les autres comme ressources. Ils seront ainsi acteurs du projet et en adopterons plus facilement les résultats.
    • Pour des résultats : s’il existe une communication officielle, valorisez-y les résultats de votre projet.  Ensuite, soyez à l’écoute de vos réseaux. Envoyez des contenus rédactionnels (un article déjà rédigé qui ne demande pas un effort d’écriture) pour des publications papier mais aussi virtuelles.
  • Adapter son style en fonction du support. Les modalités d’écriture d’une carte blanche pour La Libre ou Le Soir ne sont pas les mêmes que pour une actualité sur Facebook ou LinkedIn.  Ce ne sont ni les mêmes formats, ni les mêmes lecteurs.