Poser des questions au·à la candidate
À quoi sert-il ?
Engager des travailleur·euse·s
Quand l'utiliser ?
Gestion des compétences
Quel format ?
Exemple

En bref

Exemples de questions à poser lors d’un entretien d’embauche, reprenant l’objectif recherché de la question.

Aperçu

Pourquoi
Identifier les compétences, l’affiliation et la motivation du·de la candidat·e
Pour qui
Toute personne qui est amenée à faire des recrutements
Quand l'utiliser
Avant l’entretien pour se préparer et pendant l’entretien pour avoir un guide
Nombre de participant·e·s
Toutes les personnes qui participent à l’entretien
Durée
5 minutes de lecture (+ le temps nécessaire pour l’adapter)
Elément

Pour préparer l’entretien :

  • Il n’est pas forcément nécessaire de poser toutes les questions proposées dans l’outil ; choisissez soigneusement celles qui vous semblent pertinentes et adaptez-les. Ne perdez pas de vue votre objectif : que voulez-vous savoir ?
  • Ces exemples de questions concernent principalement la personnalité du·de la candidat·e. Des questions concernant les compétences liées au poste doivent être ajoutées. N’oubliez pas d’ajouter également des questions propres à votre secteur et à votre organisation.  Reprenez la description de fonction, le projet pédagogique ou tout autre document reprenant les compétences attendues.
  • Si plusieurs personnes sont amenées à rencontrer les candidat·e·s, veillez à ce qu’elles soient d’accord sur les questions à poser.

Lors de l’entretien : 

  • La grille de questions sélectionnées peut servir de trame à l’entretien de sélection. Idéalement, toutes les personnes conviées sont invitées à répondre aux mêmes questions pour permettre une comparaison la plus objective possible. Il est évidemment également conseillé de préparer des questions spécifiques sur le parcours et le CV de chaque postulant·e.

Les trucs pour réussir ?

  • Demandez régulièrement des exemples au cours de la discussion ; cela vous permettra de cerner concrètement de quoi parle la personne (pour aller plus loin, renseignez-vous sur la méthode STAR).
  • Informez le plus possible le·la candidat·e : le contenu de son travail, le fonctionnement de l’équipe, le style de son futur responsable, le public bénéficiaire, les attentes par rapport à la fonction proposée, les difficultés du job, etc.
  • Mettez le·la candidat·e à l’aise pour s’exprimer et incitez-le·la à poser des questions. Faites-le·la participer le plus possible : la sélection doit convenir aux deux parties, pas seulement au·à la  recruteur·euse ! Chacun doit donc décider (au maximum…) en connaissance de cause.

Et après ? 

Si vous souhaitez compléter l’entretien de sélection par un test, vérifiez que les questions des deux volets soient complémentaires pour élargir vos possibilités d’identification de compétences chez les candidat·e·s.