Recrutement non discriminant (19) Algorithmes et diversité
À quoi sert-il ?
Engager des travailleur·euse·s
Quand l'utiliser ?
Gestion des compétences
Quel format ?
Information

En bref

Les nouvelles tendances en recrutement semblent aller de plus en plus vers l'utilisation des big data et des algorithmes. Cette fiche met en perspective l'apparente objectivité de la machine.

Aperçu

Pour quoi
S'informer et peser le pour et le contre du recrutement informatisé
Pour qui
Responsable, gestionnaire
Quand l'utiliser
Avant le recrutement

Le recrutement algorithmique présente des atouts : gain de temps et fluidité à certaines étapes, anonymisation aisée de la présélection, et même des modules optionnels comme un tableau de bord des candidat·e·s présélectionné·e·s ou recruté·e·s en fonction des critères sensibles en termes de discrimination. Mais ces outils ne sont aucunement neutres. Même s'ils promettent d'affranchir le·la GRH des conséquences de ses préjugés, ils sont porteurs d’autres préjugés dans leur code même. L’outil algorithme couplé aux big data est par exemple très efficace pour renforcer les préjugés et amplifier les discriminations.