L'esprit de famille

L’organigramme est une représentation graphique de la structure d'un organisme, d'un établissement ou d'un service, visualisant ses différents éléments et leurs relations.
 

Elément

L’organigramme sert à situer la ligne hiérarchique, les liens entre les services, les personnes, les équipes et les domaines d’activités. Il en existe plusieurs types : par équipe, par projet, par site, etc. Il peut vous être utile pour connaître les domaines d’activités et de responsabilités des différentes équipes, de vos collègues, ainsi que l’ensemble des métiers que comprend l’organisation.

L’organigramme constitue un outil d’analyse et de pilotage. Figuration théorique de l’organisation de la structure, il permet de saisir d'un coup d'œil ses interactions, de savoir qui fait quoi, de mieux saisir les rapports hiérarchiques (qui dépend de qui ?). Cette représentation schématique peut contribuer à éviter des dysfonctionnements et permettre d'améliorer l'efficacité du travail. Étant public, chacun peut le consulter (personnel, responsables de services, cadres). 

C'est aussi un moyen de communication externe à destination des bénéficiaires ou des partenaires (les réseaux, par exemple). Il permet de leur faire connaître les différents services et personnes de contact de l'établissement, de les situer les uns par rapport aux autres, et d’en donner ainsi une vision claire. 

Veillez à laisser à l’organigramme son rôle et garder à l'esprit qu'un schéma clair reste la clé de la bonne représentation d'information, d'organisation. Il ne doit pas se substituer à d’autres outils, l’annuaire de téléphone ou la matrice RACI par exemple.
 

L’organigramme hiérarchique figure les rapports hiérarchiques, la place de chacun et les rapports d’autorité. Les relations hiérarchiques qui permettent la transmission des ordres peuvent être symbolisées par des traits pleins (ex. : entre un·e éducateur·rice chef·fe et un·e éducateur·rice).

Peut s’y ajouter une représentation fonctionnelle entre les services ou les personnes, sans lien ni information hiérarchique (ex. : liens entre équipes, interactions entre projets, liens avec des fonctions supports, etc.). Ces relations fonctionnelles liées aux activités sont généralement symbolisées par des traits en pointillé (ex. : entre une secrétaire médicale et une secrétaire du service des admissions).

Il existe différents modèles d’organigrammes que nous vous invitons à découvrir à travers notre outil approprié :

  • la bannière ;
  • la pyramide ;
  • l’organigramme circulaire.