Fixer un objectif ? La méthode CLEAR

18 février 2015

Vous connaissez sans doute la méthode SMART qui décrit les éléments clés pour définir un objectif.

SMART est l’acronyme de :

S : spécifique (l’objectif doit être énoncé clairement et sans ambiguïté)

M : mesurable (le résultat doit pouvoir être mesuré : par exemple, le nombre de plaintes)

A : ambitieux et acceptable (par toutes les personnes qui vont travailler à l’atteinte de cet objectif)

R : réaliste (anticiper sur la faisabilité de l’objectif)

T : inscrit dans le temps.

Le problème des objectifs SMART? Ils ne sont plus adaptés à notre environnement changeant. Les objectifs « CLEAR » sont plus collaboratifs et plus flexibles.

Que signifie CLEAR ?

C : collaboratif (l’objectif doit encourager les travailleurs à travailler ensemble de façon collaborative et en équipe)

L : limité (l’objectif doit être limité, tant au niveau de son périmètre d’action que de sa durée)

E : émotionnel (l’objectif doit faire une connexion émotionnelle avec les travailleurs, en allant chercher leurs énergies et leurs passions)

A : appréciable (des objectifs très larges doivent être scindés en étapes. Des objectifs atteints plus vite et plus facilement vous motiveront à réaliser votre vision à plus long terme)

R : à raffiner (la définition d’un objectif doit être claire et déterminée mais celui-ci doit pouvoir s’adapter éventuellement à de nouvelles situations et/ou informations)

Cela vous semble compliqué, un brin manipulateur ou trop théorique ? Le message est simplement celui-ci : lorsque vous (vous) fixez un objectif, celui-ci doit être clair et inspirant. Pour cela, chaque membre de l’équipe doit pouvoir le co-construire, l’adopter et le mettre en œuvre.

Vous trouverez plus d'informations dans notre outil 'Déterminer un objectif: deux méthodes'

Notes & références

  1. Source : l’objectif CLEAR de Adam Kreek, Peter Economy

    http://www.inc.com/peter-economy/forget-smart-goals-try-clear-goals-instead.html