Pour en savoir encore plus sur le secteur non marchand

29 mai 2018

Vous vous demandez si votre institution est à l’image du reste de votre secteur, du non marchand ou même du marché de l’emploi privé ?  Vous souhaitez connaitre les tendances globales en termes d’âge, de genre ou encore de rémunération ?  Bref, vous souhaitez gagner le tournoi de « Trivial Poursuit spécial non marchand 2018 ».  L'APEF et FE.BI mettent à vos disposition des études et analyses pour vous permettre de potasser !  Aujourd'hui, concentrons nous sur les secteurs Apef puisque la V2 du site lenonmarchand.be vient de paraître!

 

C’est quoi www.lenonmarchand.be?

Dans www.lenonmarchand.be, nous abordons différentes thématiques : la taille et la répartition géographique des associations ; le personnel à travers l’âge, le genre, la rémunération des travailleur·euse·s ; l’emploi global et le temps de travail.

Avec cette particularité que nous n’en faisons pas seulement un instantané. Nous le comparons en effet avec les données ONSS disponibles depuis 2008.  Vous avez donc l’occasion d’identifier des tendances qui se dessinent depuis 2008 jusqu’à fin 2015.

Nous en livrons une analyse chiffrée, brute.  Nous proposons ensuite une lecture comparative avec le reste de l’emploi privé en Belgique.  Nous invitons enfin à poursuivre la réflexion en lançant des pistes d’analyse et de perspective.

Un cadrage vous permet de tout connaitre des données analysées et de la méthodologie utilisée, ainsi que des experts qui ont participé à son écriture.

 

Un exemple de traitement des données : la thématique de l’âge

L’âge est exemplative de l’apport de ce genre d’analyse sur la durée. 

D’une part, il y a une approche quantitative avec une réalité qui est le vieillissement de la cohorte.  Il est cependant intéressant de constater un phénomène ayant différentes réalités et interagissant avec d’autres thématiques :

  • une augmentation de la part des 45+ (de 37.8 à 41.9 % de la population totale)
  • une concentration des 45+ dans les plus grandes structures (âge médian de 38 ans dans les structures de moins de 10 travailleur·euse·s ; de 44 ans dans les structures de plus de 200)
  • une faible intégration de travailleur·euse·s de moins de 26 ans
  • une augmentation généralisée du temps partiel sauf chez les 45 ans
  • des secteurs fortement touchés (ETA et Aides familiales), d’autres plus (ASSS et ISAJH) ou moins (F4S) stables ; certains ayant même tendance au rajeunissement du cadre (MAE)
  • une courbe du vieillissement similaire à celle du marché de l’emploi avec néanmoins une proportion plus importante des 50 ans et plus dans les secteurs APEF.

D’autre part, il y a une approche qualitative avec une analyse complète de la pyramide des âges et une approche des défis que pose le vieillissement des travailleur·euse·s.

Ainsi, si le dessus de la pyramide est semblable à celles présentes dans les autres secteurs marchands privés, le pied diffère avec une diminution de la part de jeunes travailleur·euse·s.  Différents facteurs et hypothèses peuvent être avancés ou combinés pour expliquer ce phénomène, en fonction des secteurs :

  • un niveau de qualification exigé pour l’exercice du métier, dans les métiers des soins de santé par exemple
  • un souhait d’expérience professionnelle ou de vie pour des métiers pour lesquels le relationnel est au centre
  • des réalités démographiques globales (la génération de baby-boomers atteignant l’âge de la retraite) ou propres au secteur (les jeunes pionniers des années 70 et 80 arrivant en fin de carrière)
  • une trajectoire de carrière amenant les plus jeunes dans des structures de plus petite taille fonctionnant par projet.

Ces pistes d’explication sont donc liées aux réalités des travailleur·euse·s, des institutions mais aussi aux pouvoirs publics dont les décisions influencent le développement notamment de l’emploi dans le secteur.

Elles invitent en tout cas les institutions à se poser la question de l’âge dans ses différentes composantes : prise en compte de l’intergénérationnel, de la transmission de connaissances, intégration de la diversité dans la pyramide des âges…

Et à intégrer des outils spécifiques dans la gestion des compétences présentes dans l’association comme une politique de tutorat ou des politiques 45+ à destination des travailleurs de 45 ans et plus.


 

 

Notes & références

  1. Les différents secteurs repris dans cette étude sont :

    • AF – SCP 318.1 : Services d’aide à domicile – Fonds social RW-CG et Fonds Maribel Social pour les Aides Familiales et les Aides Seniors
    • ISAJH – SCP 319.2 : Etablissements et services d’éducation et d’hébergement – Fonds ISAJH, Fonds Mirabel, Fonds BEC, Fonds Old Timer.
    • ETA BXL – SCP 327.2 : Entreprises de Travail Adapté agréées par la COCOF – Fonds social des ETA CoCof et Fonds Maribel.
    • ETA WAL – SCP 327.3 : Entreprises de Travail Adapté agréées par la Région Wallonne – Fonds social des ETA RW et Fonds Maribel.
    • 4S – SCP 329.2 et 329.3 : Secteur socioculturel et sportif. Fonds 4S et Fonds Maribel
    • MAE – CP 332 : Milieux d’accueil de l’enfance - Fonds MAE et Fonds Maribel de la CP 332.
    • ASSS – CP 332 : Aide sociale et soins de santé – Fonds ASSS et Fonds Maribel de la 332.