Service conseil

Des questions ? Besoin d'aide ?
Notre plateforme et notre équipe sont disponibles pour vous. En savoir plus.

Personne de contact :

francoisxavier lefebvre

François Xavier Lefebvre
francoisxavier.lefebvre@competentia.be
02 227 62 03

Le travail en équipe

Image de la section

Si vous faites du développement de compétences, un travail d’équipe, vous y gagnerez certainement : la mobilisation des travailleurs, l'utilisation de l’intelligence collective, l'augmentation de la prise d’initiative et de responsabilités, etc.

Pour que ce travail puisse se faire, il est nécessaire d’en définir les rôles et les responsabilités pour chacun. Vous éviterez ainsi de vous embarquer dans des projets que vous ne pourrez pas assumer et vous augmenterez votre efficacité.

La manière dont sera organisée et impliquée l’équipe dépend bien entendu des habitudes de votre organisation :

  • Si aucune décision n’est prise collectivement aujourd’hui, ne cherchez pas à faire du participatif pour tout et tout le temps. Commencez peut-être par vous demander : que gagnerions-nous à impliquer tels et tels acteurs, dans tels ou tels processus ? Comment pourrions-nous procéder ?
  • Si vous faites du participatif pour tout et tout le temps, il serait sans doute intéressant de vous demander : dans quelle mesure sommes-nous satisfaits de notre mode de fonctionnement ? Comment pourrions-nous (encore) l’améliorer ?

Rôles et responsabilités

Qui fait quoi dans le développement de compétences?

Tout le monde peut participer mais tout le monde ne fait pas tout.

La stratégie

Voici quelques questions pour vous aider à clarifier la répartition des rôles au sein de votre organisation :

La stratégie

  • Quelqu’un est-il chargé de suivre les évolutions en matière de réglementations ?
  • Qui est responsable de rédiger la mission de votre association, son plan stratégique, son projet pédagogique ?
  • Qui y participe ?
  • Qui définit la politique de formation, le budget, l’organigramme ?
  • Qui peut élaborer les descriptions de fonctions, les référentiels de compétences ?
  • Si des projets sont en cours, des personnes ont-elles été désignées responsables de ces projets ?
  • Y a-t-il une personne qui coordonne l’ensemble des projets en cours, dans l’association ?

Le soutien au développement des compétences 

  • Qui « coache » les travailleurs ?
  • Qui est en charge du recrutement ?
  • Qui décide de qui va en formation ?
  • Qui valide les inscriptions aux formations ?
  • Qui accueille et accompagne les nouveaux ?

La gestion de la formation

  • Avez-vous un plan de formation ?
  • Un référent-formation a-t-il été désigné dans votre structure ?
  • Ce rôle a-t-il été communiqué à l’ensemble du personnel ?
  • Un groupe de travail a-t-il été mis en place pour soutenir le référent-formation ?
  • Qui compose ce groupe de travail ? Toutes les fonctions de l’institution y sont-elles présentes ?
  • Qui gère la formation au jour le jour dans votre association ?

Lieux d’échanges

Le travail participatif contribue à accroître les compétences des participants.

Parler compétences, c’est une occasion unique de donner la parole et d’échanger entre travailleurs, quelles que soient leurs fonctions.

Le travail participatif contribue à accroître les compétences des participants.

Parler compétences, c’est une occasion unique de donner la parole et d’échanger entre travailleurs, quelles que soient leurs fonctions.

Stratégie, plan de formation, tutorat, entretien de fonctionnement, etc., se mettre autour de la table permet l’apprentissage d’un langage commun autour des forces et des faiblesses de l’institution, dans un but constructif d’évolution. C’est un moment unique pour tous les travailleurs, quelque soit leurs fonctions dans l’organisation. Cela contribue à la cohérence entre les différents projets, les différentes équipes et le projet global. C’est une occasion de sensibiliser chacun des travailleurs à la formation continue et aux impératifs de changements dans l’association. Il est donc important de fixer le rôle et l’implication de chacun dans ces processus car "travail participatif" ne signifie pas que tout le monde fait tout. Cela demande également de s’adapter aux différentes personnalités en présence.

Si vous n’avez pas encore cette habitude, vous pouvez vous faire accompagner, si vous le souhaitez : supervision, formations, journées d’études sont aussi des occasions d’apprendre à travailler en groupe.

Valeurs

Une organisation porteuse de l’apprentissage et du développement de ses compétences doit y croire!

Elle devrait idéalement pouvoir se reconnaître dans ces valeurs soutenant l’épanouissement individuel et collectif.

  • Compétence et épanouissement professionnel sont indissociables.
  • Les travailleurs et la direction d’une association sont une équipe et contribuent ensemble au développement de leurs compétences, en vue de réaliser la mission de leur association.
  • Chacun dans l’institution croit au potentiel de développement des compétences de l’organisation.
  • Les travailleurs croient en leur propre potentiel au sein de l’organisation.
  • La direction est reconnue, par le CA et par les travailleurs, dans son rôle et dans ses compétences.